12 juil. 2010

Paris Cinéma 2010 - la compétition en 8 critiques



Alors voilà... Les différents jurys, dont le jury blogueur, ont délibéré hier après-midi au Limelight (le bar lounge du MK2 Bibliothèque), et ce soir à 20 heures aura lieu la cérémonie du palmarès (toujours au MK2 Bibliothèque) suivie de la projection en avant-première de Tamara Drewe, le nouveau Stephen Frears.
Sachant que je ne compte que pour un septième du jury blogueurs, la liste des critiques ci-dessous pourra certes vous donner une idée du ou des films que j'ai défendus lors de cette délibération, mais ne vous aiguillera sans doute pas sur le nom de notre lauréat. Le premier jury blogueurs de l'histoire de Paris Cinéma aura brillé par sa faculté à n'être d'accord sur rien, chaque film ou presque s'étant trouvé de farouches défenseurs...


Alamar
de Pedro Gonzalez-Rubio

Le braqueur
de Benjamin Heisenberg

Cleveland contre Wall Street
de Jean-Stéphane Bron

If I want to whistle, I whistle
de Florin Serban

Mundane history
d'Anocha Suwichakornpong

La rivière Tumen
de Zhang Lu

Sawako decides
de Yuya Ishii

Sweet little lies
de Hitoshi Yazaki

7 commentaires sur “Paris Cinéma 2010 - la compétition en 8 critiques”

Phil Siné a dit…

"le braqueur" que vous avez récompensé est le seul film du palmares que j'avais vu ! et il est pas mal du tout... ;)
malgré tes réticences, je suis quand même bien intrigué par "la rivière tumen" qui a eu deux prix je crois...
bravo pour ta participation au jury en tout cas ! les discussions n'ont pas été trop houleuses du coup ? ;)

Pascale a dit…

Tu vas plus au cinéma ?
Tu as retrouvé ton portable ?
Tu fais des enfants ?


Plusieurs réponses possibles !

Pascale a dit…

T'as perdu ton ordi ?

Pascale a dit…

T'as plus l'électricité ?

Rob Gordon a dit…

Tu n'es pas sans savoir que je déménage... Ma ligne Internet, elle, traîne un peu des pieds. Elle emménage dans quelques jours.
Mais j'ai posté quelques critiques qui devraient faire tenir mes plus fervents lecteurs pendant quelques jours.

Misery a dit…

Ouais ben,
y'a intérêt parce que :
N'oublie pas Paul,
que je suis ta plus fervente admiratrice.

Pascale a dit…

Je comprends pas pourquoi ça dure des semaines puisque je ne suis pas sans savoir non plus qu'il y a deux strings, un "ptit haut" dévoile épaule et trois T-shirts chiffonnés (dont un reçu gracieusement) à déménager.

Enfin, bon t'as répondu à un comm, y'a du mieux dans c'monde !

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz