29 juil. 2010

DESIERTO ADENTRO

Présenté à la Semaine de la Critique il y a déjà deux ans, le nouveau film de Rodrigo Pla (La Zona - Propriété privée) confirme le talent d'un cinéaste mexicain visiblement avide d'univers différents et d'histoires dérangeantes. Ce Désert intérieur se déroule pendant les années 20 et suit une famille de pauvres mexicains vivant dans le désert et n'ayant pour point d'appui que le travail et Dieu. En ces temps où les églises sont détruites et les prètres traqués sans relâche, le chef de famille bigot mise pourtant sur sa foi pour maintenir sa famille à flot. Résultat : les drames s'enchaînent et voilà le pauvre Elias qui se met en tête de bâtir une église en plein désert et d'attendre un signe de Dieu. Bin voyons.
Découpé en quatre chapitres, Desierto adentro débute à la manière de certains films sur la religion datant de la grande époque italienne : Dieu apparaît à la fois comme une menace et un sauveur, et on ne sait pas trop sur quel pied danser. Mais, peu à peu, Rodrigo Pla choisit son camp et fait d'Elias un père de plus en plus dangereux, cousin du Harrison Ford de Mosquito coast dans une version religieuse donc encore plus inquiétante. Le film montre brillamment comment une foi inconditionnelle peut rapidement se muer en un aveuglement terrible. Et à mesure que les évènements tragiques se succèdent, on se tasse dans son siège en priant pour ne jamais devenir aussi pathétique et aussi psychopathe pour une simple croyance.
Rodrigo Pla met superbement en scène une histoire sans concession qui ne lâchera pas son emprise avant la fin. On a mal et peur avec les personnages, on s'identifie à eux et à leur détresse, on voudrait les débarrasser de ce père devenu fou et de ce Dieu faisant comme toujours plus de mal que de bien. Singularité pas si anecdotique : Pla ne montre les icônes religieuses que sous forme de petites animations jamais irrévérencieuses mais qui montrent bien que tout cela n'est pour lui que folklore, que pure mythologie, qu'une succession d'histoires destinées à assagir le peuple. Quitte à ce que certains ne surinterprètent les textes et ne deviennent de dangereux intégristes. Desierto adentro est un film fort et beau qui devrait être montré dans tous les cours de catéchisme.




Desierto adentro de Rodrigo Pla. 1h52. Sortie : 28/07/2010.

1 commentaire sur “DESIERTO ADENTRO”

FredMJG a dit…

Distribué dans DEUX cinémas sur la France et la Navarre...
Quelle misère !!!

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz