9 oct. 2009

Top 5 : Marie-Josée Croze

Cette semaine, Marie-Josée Croze fait sa Bovary dans Mères et filles.




Top 5 des films avec Marie-Josée Croze

01. Mensonges et trahisons (2004)
Avant de s'attaquer à Molière et à Goscinny, Laurent Tirard s'est fait les dents sur cette comédie singulière et décalée qui en a fait, de façon éphémère hélas, un héritier potentiel de Woody Allen. Soit un imbroglio amoureux entre un écrivain qui gâche son talent, le footballeur stupide mais populaire dont il écrit la biographie, et deux femmes belles, sensuelles, intelligentes et racées (l'impitoyable Alice Taglioni, et une Maie-Josée Croze franchement belle et joliment franche). Ponctué de vignettes hilarantes où explose une nouvelle fois le talent d'Edouard Baer, truffé de dialogues et de répliques absolument mémorables (l'analyse de la poésie baudelairienne par Clovis Cornillac épatant en gros boeuf), le film fait partie du haut du panier dans le monde de la comédie à la française.



02. Le nouveau protocole (2008)
Industries pharmaceutiques et manipulations : voilà le menu du troisième film du passionnant Thomas Vincent, qui ne cesse de prendre des risques et d'explorer d'autres voies. Documenté, haletant, Le nouveau protocole brille par son réalisme absolument terrifiant, que ce soit dans l'exécution des scènes d'action ou dans sa description des agissements de certaines grosses entreprises censées assurer la santé des citoyens. Dans le rôle de la militante si obstinée qu'elle en devient louche, Marie-Josée Croze excelle.



03. Le scaphandre et le papillon (2007)
Il y avait pourtant tout pour que Le scaphandre et le papillon se rate, son sujet édifiant risquant de le transformer en mélo larmoyant ou en bête film à récompenses. Il n'en est rien : passionnant de part en part, c'est le récit ultra-signe d'un chemin de croix extrêmement éprouvant, mais pas dénué d'humour. Mis en scène avec pudeur et inventivité, magnifié par la voix subtile et enveloppante d'un Mathieu Amalric saisissant, le film de Julian Schnabel est une surprenante réussite, qui doit également beaucoup à un casting féminin juste sublime.




04. Ne le dis à personne (2006)
Oui, certes, on peut accuser Guillaume Canet d'avoir fait un film « à l'américaine », c'est-à-dire excellemment exécuté mais trop carré pour être totalement renversant. Mais, bigre de bigre, pourquoi se priver d'un plaisir aussi simple et immédiat que celui-là, qui transforme un postulat intrigant en un whodunit bien ficelé, et se fait diablement efficace jusqu'à la dernière bobine ? Dépourvu de défauts mais pas trop lisse pour autant, voilà un polar certes à l'américaine, mais avant tout de qualité.




05. Ordo (2004)
Plus que pour sa qualité intrinsèque, Ordo vaut avant tout pour son sensationnel duo d'acteurs. En marin grec intrigué par ses retrouvailles avec son amour de jeunesse, Roschdy Zem est absolument fabuleux, la sécheresse de son personnage laissant entrevoir çà et là quelques failles. Dans le rôle de cette mystérieuse femme, qui n'est peut-être pas celle qu'on croit, Marie-Josée Croze explose, irradiant le film de sa sensualité vénéneuse, et faisant tourner son partenaire en bourrique. Bien qu'un peu mal fichu, voici un film à découvrir rien que pour se rappeler à quel point, une fois encore, ces deux acteurs sont géniaux.

2 commentaires sur “Top 5 : Marie-Josée Croze”

Foxart a dit…

Proprement époustouflante dans l'excellent Nouveau protocole qui est d'office mon N°1
Je n'aime pas du tout le film mais je la trouve exceptionnelle dans 2 jours à tuer, mon N°2, du coup
Je n'aime pas beaucoup Les Invasions barbares mais elle y est formidable
N°3
N°4 Le Scaphandre, même si je ne suis pas non plus très fan du film...
N°5 Ne le dites à personne...
là j'aime plutôt bien le film mais sa présence y est un peu fantômatique...
pas encore vu Ordo mais c'est prévu...
Une actrice passionnante qui n'a peut-être pas encore eu les films qu'elles mérite...

Anonyme a dit…

Marie-josee est une actrice de talent :

1. Scaphandre et papillon
2. Invasions barbares
3. Malestrom
4. Deux jours à tuer
5. Arrarat
...
58. La florida (hehe les francais allez voir sur la toile ce film culte où M-J a fait ses débuts) marrant et simple pour ne pas dire populaire !

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz