31 oct. 2009

Top 10 des réalisateurs français en activité

En partenariat avec le plus que recommandable I'll be blog, et avec un jour de retard, voici mon top 10 des réalisateurs français en activité, qui fait suite au top US et au top anglophone. Allons-y gaiement.


#10 Cédric Kahn

Oublions L'avion : Cédric Kahn est d'abord le cinéaste du désir, celui-ci s'exprimant souvent par le biais d'une violence sèche et viscérale. Dans son chef d'oeuvre, L'ennui, il faisait du corps le seul moyen de communication reliant les deux héros ; dans Feux rouges, il transformait un automobiliste (presque) comme les autres en monstre aviné, puis en mercenaire prêt à tout pour sauver sa femme. Et ainsi de suite : chez Kahn, les gens ordinaires sortent de leurs gonds, se révèlent en surhommes ou en sous-hommes, mais reviennent en tout cas transformés des expériences qu'ils viennent de vivre. Il n'est pas si fréquent qu'un réalisateur obtienne un tel résultat avec autant de finesse.
Meilleur film des années 2000 : Feux rouges.
Meilleur film :
L'ennui.



#09 Noémie Lvovsky

Second rôle souvent délectable, Noémie Lvovsky est aussi une réalisatrice fort singulière, dont les films apparaissent toujours comme d'étranges bouffées d'oxygène. Qu'elle filme de près la vieillesse (Faut que ça danse !), la jeunesse (La vie ne me fait pas peur) ou les générations intermédiaires (Les sentiments), c'est toujours pour en extraire des moments de doute vraiment poignants. ce qui n'empêche pas la fantaisie... S'il fallait ne retenir qu'une image du cinéma de Lvovsky, ce serait sans doute celle de Jean-Pierre Bacri qui pleure à sa fenêtre en voyant partir celle qu'il a aimé pour un temps.
Meilleur film des années 2000 : Les sentiments.
Meilleur film :
Les sentiments.



#08 Laurent Cantet

Le saviez-vous ? Lauent Cantet n'est pas né avec Entre les murs. Il a auparavant oeuvré pour un cinéma ancré dans le social, aux prises avec l'actualité, mais dépassant toujours le stade de la constatation scandalisée pour aller à la rencontre d'une intrigue solide et de personnages passionnants. Cantet aime ses semblables, même les plus ambigus, ce qui ne l'empêche pas de les croquer avec un réalisme parfois glaçant. Un cinéaste intelligent, conscient du monde qui l'entoure, donc à suivre absolument.
Meilleur film des années 2000 : Entre les murs.
Meilleur film :
Ressources humaines.



#07 Olivier Assayas

Olivier Assayas n'a jamais été aussi passionnant que depuis le début du siècle, puisqu'il a exploré des registres apparemment classiques (Les destinées sentimentales), des histoires de transmission (L'heure d'été), des thrillers hi-tech et internationaux (Demonlover, Boarding gate)... Mais Assayas a toujours été un félin, capable de retomber sur ses pattes quels que soient les choix effectués, les thématiques abordées, les acteurs choisis. Son nom rime avec classe, et ce n'est peut-être pas un hasard.
Meilleur film des années 2000 : Boarding gate.
Meilleur film :
Fin août, début septembre.



#06 Michel Gondry

Il a beau être bricolo, fantaisiste et carrément rêveur, Michel Gondry est d'abord un gros bosseur, qui travaille en amont des concepts, des techniques et des textures. Sous l'influence de Charlie Kaufman pour ses deux premiers films, il s'est ensuite montré capable de voler de ses propres ailes, révélant de nouveaux univers à la fois archi colorés et dans les tréfonds de l'intime. Plus qu'un simple cinéaste, un artiste polyvalent et hors du commun.
Meilleur film des années 2000 : Soyez sympas, rembobinez.
Meilleur film :
Soyez sympas, rembobinez.



#05 Arnaud & Jean-Marie Larrieu

Certes, il y eut ce Voyage aux Pyrénées un peu à côté de ses pompes, qui semblait les emmener du côté d'une comédie pas commune mais salement franchouille. Mais il y eut avant et après de très grandes oeuvres, visionnaires et charnelles, sur l'évolution du monde et des modèles socio-culturels. Gigantesque synthèse de tout cela, Les derniers jours du monde semble amorcer pour les frères Larrieu un virage vers autre chose, puisqu'ils ne pourront définitivement pas faire mieux que ce grandiose film de fin du monde, qui met sa mère à Roland Emmerich.
Meilleur film des années 2000 : Les derniers jours du monde.
Meilleur film :
Les derniers jours du monde.



#04 Mia Hansen-Løve

Comment cette demoiselle d'à peine 28 ans a-t-elle pu accoucher de deux des films les plus bouleversants de ce début de siècle ? En une poignée d'années, Mia Hansen-Løve a d'ores et déjà dépassé son mentor Olivier Assayas, faisant preuve d'une sensibilité bien particulière pour traiter notamment le rapport à l'enfance et la perte d'un être cher. Délicat, mesuré, le cinéma de MHL est cependant empreint d'une dureté jamais esquivée, la mort étant abordée de façon extrêmement frontale. Le 16 décembre, il faudra (re)voir la magnifique Père de mes enfants, qui parvient à être encore plus réussi que le déjà très prometteur Tout est pardonné.
Meilleur film des années 2000 : Le père de mes enfants.
Meilleur film :
Le père de mes enfants.



#03 Claire Denis

Elle se fait discrète en dehors des plateaux, mais ses films sont des bombes. Claire Denis pratique un cinéma exigeant mais pas austère, où les racines comptent souvent plus que tout. Qu'elle aille promener sa caméra chez les légionnaires de Djibouti (Beau travail, chef d'oeuvre) ou explore le vampirisme avec une vigueur tétanisante (Trouble everyday, chef d'oeuvre itou), elle montre lezs hommes (et parfois les femmes) sous leur jour le plus fragile, le plus massif, le plus beau. Il faut dire qu'avec Agnès Godard à la photo et Alex Descas devant la caméra, on a rarement l'occasion de se tromper.
Meilleur film des années 2000 : Trouble everyday & Beau travail.
Meilleurs films :
Trouble everyday & Beau travail.



#02 Bruno Dumont

Il n'est pas exactement le type le plus drôle de la terre, mais ce n'est pas tout à fait ce qu'on attend de lui : Bruno Dumont est un artiste austère, sans concession, qui explore la monstruosité de l'être humain de façon clinique. Chez Dumont, pas de psychologie de comptoir ou de grands discours, mais des gens simples, voire même simplets, dont les comportements se rapprochent de ceux des animaux, que ce soit en société ou dans la chambre à coucher. Ce qui n'empêche pas ses films d'être absolument magnifiques, empreints d'une beauté picturale inédite.
Meilleur film des années 2000 : Flandres.
Meilleur film :
L'humanité.



#01 Arnaud Desplechin

Y a-t-il en France beaucoup de types aussi fascinés par les super-héros que par la philosophie ? Aussi intellectuels que chaleureux ? Aussi brillants que modestes ? Non. Mais cet homme-là en vaut dix : au gré d'une filmographie cohérente, Arnaud Desplechin a atteint les sommets dès La vie des morts (moyen-métrage mais grand film) et ne les a plus quittés ensuite. Son cinéma est chic, philosophique, pétri de culture, mais il est également sensuel, exaltant, jubilatoire. Cet étrange équilibre nourrit des films souvent longs, gagnant toujours à être revus, et au final totalement addictifs. Un pur génie, qui a su s'entourer de la fine fleur des acteurs français (Amalric, Girardot, Roussillon et tant d'autres).
Meilleur film des années 2000 : Un conte de Noël.
Meilleur film :
Un conte de Noël.


15 commentaires sur “Top 10 des réalisateurs français en activité”

Pascale a dit…

A part Depleschin et Cantet, elle est chiante ta play list. Mais bon, je suis pas chic moi, j'aime les Chtis. AH AH AH !

Rob Gordon a dit…

Mais moi aussi j'aime plutôt les ch'tis.
Oui, je sais, il manque Jacques Audiard et Jean-Pierre Améris. Pardon.

Jordane a dit…

quand même, Audiard...

Rom_J a dit…

C'est vrai que Jacques Audiard manque cruellement. Pourquoi ne mérite-t-il pas ne serait-ce qu'une petite place dans ton top ?

A part ça, rien à redire, et moi je vais me faire une petite commande de DVD...

Rob Gordon a dit…

J'arrive pas à me passionner pour ses films. J'adore Un héros très discret, mais en général le côté surécrit et surmaîtrisé m'ennuie un peu. C'est un peu la même pathologie que Jeunet, en fait : cette obsession du tout contrôle qui gobe toute petite parcelle d'émotion.

pL a dit…

Desplechin en tête, c'est incontestable...

rom_j a dit…

OK je comprends, c'est vrai qu'Audiard fait tout pour montrer sa maîtrise et parfois au détriment du reste. Cela dit, même si elle est sous entendue, je trouve l'émotion assez présente dans ses films, particulièrement Un Prophète (et de battre mon cœur aussi).

Pour le cas de Jeunet, je me suis justement refait Alien 4 hier soir : si la séquence où la bébète reconnaît sa môman n'est pas de l'émotion pure, je ne comprends plus ;)

Rob Gordon a dit…

J'aime beaucoup Alien 4. Le moins Jeunet des Jeunet.

Foxart a dit…

Je vire Dumont qui me gonfle et le remplace par Honoré !
Et je remplace Mia Hansen (dont je ne connais pas les films...) par Agnès Varda... la plus épatante de tous !
Mon grand N°1 !!!

Sinon, pour les autres 100% d'accord !!!

Mais je rajouterais bien quelques autres vieux briscard de la nouvelle vague toujours bien vaillants tels que Chabrol, Rivette ou Rohmer...
Et puis deux ou trois oubliés majeurs, il me semble: Pierre Salvadori, Jean-paul Rappeneau, Pascale Ferran, Pierre Trividic & Patrick Mario Bernard, Pascal Laugier, Abdellatif Kechiche et Lucas Belvaux

Niko06 a dit…

Finalement c'est sur ce top 10 français qu'on voit le plus de différences ^^
J'ai fait le mien aussi et je crois que j'ai mis au moins 3 de tes chouchous :))

alexandre mathis a dit…

J'aimerai découvrir les films de Claire Denis. Rien que sa tête, si profonde, elle donne envie de intéresser à elle. Sinon je suis un pur fan du cinéma d'Audiard. Un homme intelligent et pas si sur de lui que ça. Depleshin j'approuve. Mais où est Honoré??!! Passionnant ce top je pense que le mien sera très différent. Tout l'intérêt de ce genre de classement.

Pascale a dit…

Et Luc Besson et Mathieu Kassovitz et Max Linder... ah non, lui y'est mort.
Et Max Pecas et Marc Dorcel...

Walt a dit…

Modeste, Desplechin ? C'est un masque. Lire "Mauvais génie" de son ex-égérie, la meilleure démolition d'un mauvais cinéaste que j'ai jamais lue.

Rob Gordon a dit…

Je l'ai lu. Je trouve que c'est un règlement de comptes de bas étage, forcément schématique.

Anonyme a dit…

Despléchin dit (ou tourne) des choses importantes, Oui Audiard indéniablement

Voici la liste Alternative

Catherine Corsini,
Anne Fontaine
Laetitia Masson,
Jeanne Labrune,
Maiween ou Valérie Bruni Teschi,

Côté Homme,
A ne pas négliger

Denis Dercourt,
Alain Guiraudie,
Jean Paul Cyvérac
Pierre Jolivet
Emmanuel Mouret

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz