2 sept. 2009

FISH TANK : des places de ciné à gagner

Récompensé par le prix du jury au dernier festival de Cannes, Fish tank, le deuxième long-métrage d'Andrea Arnold, sortira le 16 septembre en salles. À cette occasion, MK2 vous permet de gagner 10 x 2 places pour aller voir ce film, qui confirme que sa réalisatrice est une cinéaste à suivre.
Histoire de changer la monotonie d'un quizz classique, voilà le principe de ce concours, qui se terminera le 15 septembre prochain à 22 heures.
Expliquez-moi en quelques lignes quel est votre film favori parmi ceux ayant reçu le prix du jury à Cannes.
Toute personne laissant en commentaire un message de ce type participera au tirage au sort du jeu. Pour retrouver la liste des films ayant reçu le prix du jury et se rafraichir la mémoire, c'est ici.
À vous de jouer...

La bande-annonce du film est disponible en VOST :

17 commentaires sur “FISH TANK : des places de ciné à gagner”

Foxart a dit…

Impossible de faire un choix dans toutes ces perles, j'en choisirais donc un par décennie... Quoique...

50:
Eve est un chef d'oeuvre... le joli minois de Marilyn dans un petit rôle, et l'immense Bette Davis dans un de ses plus beau rôle, un beau film sur l'ambition et la cruauté. Un des plus beau film de Mankiewicz

Mais Mon Oncle est un outsider de taille, d'une splendeur visuelle incroyable, d'une drôlerie irrésistible, d'une poésie magique et d'une telle émotion nostalgique...

60:
2 en 50, rien en 60

70:
Abattoir 5... un ovni un film dont les images me hantent encore tant d'années après, même si j'aurais du mal à dire vraiment de quoi traite le film...

et Mort à Venise... un chef d'œuvre et un de mes films cultes d'adolescent... dont je ne mesure pourtant tout le génie qu'aujourd'hui, alors que je commence à vieillir...

80:

Thérèse... un éblouissement, pour ne pas dire une illumination... lol

Tu ne tueras point... une grosse claque dans la gueule même s'il n'est pas mon favori du Décalogue... mais pour le Décalogue dans son entier il pourrait postuler au N°1 toute décennie confondues...

90:

ça se complique : je les vénère presque tous...

J'avais adoré Hidden Agenda... Et raining Stones encore davantage..

je m'étais complètement plongé à corps perdu dans Europa, un des meilleurs Lars Von Trier...

Howard's End est un chef d'oeuvre, d'une intelligence et d'une subtilité rare...

Crash est mon film préféré de Cronenberg et a changé à jamais mon rapport à la bagnole lol
Je l'ai vu 3 fois en 3 jours à sa sortie tant il m'obsédait...

Western est magnifique...

La reine Margot est un des plus grands films de Chéreau et aussi d'Adjani...

Le Destin est sans doute le plus beau Chahine, un chef d'oeuvre inoubliable...

La Classe de neige fut en son temps taillé en pièce par la critique alors que c'est un des plus beaux films de Miller (et que j'aime beaucoup Miller)...

2000:
J'adore Intervention divine, un film unique, inclassable, mise en scène très étrange et vraiment géniale, humour bizaros et vraie émotion... une grande découverte pour moi.

Persepolis est un des plus beaux films d'animation de ces dix dernières années...

Et j'aime beaucoup Bowling for Columbine aussi...

Et Deneuve est impériale dans le magnifique Conte de Noël...

Donc le Prix du jury n'est pas un petit prix, loin s'en faut...

Allez, puisqu'il faut faire un choix, je dirais Crash.

Rob Gordon a dit…

Alors ça c'est du com'.

Jordane a dit…

Bowling for Columbine en 2002, et ce fut un de mes gros choc au cinéma cette année là... lié bien sûr à Elephant de Gus Van Sant.

..oui, j'aime bien les tueries !

HAHAHAHAHAHA ! (ça fait peur)

thomas a dit…

Mon Oncle restera un des grands moments de ma vie de cinéphile.
Bien sur c'est un film extremement drole et le comique de Tati est indiscutable, mais il arrive également à communiquer une indicible appréhension. Que se passera t'il quand tous les Mr. Hulot auront disparu? Cette vacuité inquiétante est toujours présente en lisière de ses films ou la vie semble s'éteindre après l'enfance. ("Gérard"!)

mhelene a dit…

PERSEPOLIS est un film autobiographique intelligent, je pense qu'il faut vraiment le voir.
Il est triste et drôle par moment. On en apprend un peu plus sur la dureté de la vie en Iran.

Florian a dit…

Hum, je vais etre honnete, le seul que j'ai vu est Bowling for columbine, mais superbe film-documentaire avec un message important qui passe bien!

Stephon a dit…

Dans les récents, il y a Il Divo de Paolo Sorrentino. Ou comment faire un film rock 'n' roll sur la politique italienne... Pour ce générique de début incroyable et pour la performance de l'acteur principal, totalement habité...

FredMJG a dit…

Etre obligé de faire de la retape pour faire gagner des places... la honte :o)
Bon, j'y joue pour faire gagner les invits à des amis sans le sou (vu que j'ai une carte à l'année... ) qu'on même pas une ligne ADSL stable...
Je fais donc appel à ton bon coeur (de toutes manières, tu sembles avoir du mal à te débarrasser de ces places... je vais faire le tour des blougues qui en proposent... :D)
Allez, mon top 5 ans :
Années 5O : Eve parce que Bette Davis, la femme qui adorait se haïr et George (who else ?) Sanders qui n’avait que mépris pour lui-même. Et Monsieur Ripois parce que même si Gérard Philippe n’était pas un acteur des plus géniaux, c’était un enthousiaste qui n’hésitait pas à se remettre ou à « s’abîmer »
Années 60 : Mère, jeanne des anges de Jerzy Kawalerovicz et La femme des sables de Hiroshi Teshigahara à cause des rôles des meufs et du noir et blanc et que c’est trop beau et bon Antonioni, de temps en temps, il me gave trop… et que la Vitti je la préfère dans Le désert rouge qui est en couleurs oui monsieur je ne suis pas à quelques contraritétés près
Années 70 : La Clepsydre de Wojciech J. Has même si je préfère Le manuscrit trouvé à Saragosse (vu que Zbigniew il était trop beau) mais bon, il a pas eu de prix (trop dommage) et Les Duellistes parce que c’était le bon temps où Scott avait du talent et qu’il y a Harvey… Tu me rétorqueras : et alors, Mort à Venise , hein ? donc, je réponds : j’adore Venise, j’adore Visconti, j’adore Bogarde, j’adore Malher, j’adore le charmant garçon mais bon, c’est quand même l’histoire d’un coup de foudre pédophile non ? Alors on oublie !!!
Les années 80 ont été très dures, suicidaires pour ainsi dire, c’est pourquoi je citerais 1988Tu ne tueras point de Krzysztof Kieslowski qui m’a tout de même donner envie de me pendre tout au long de sa carrière. Considérons ceci comme un hommage personnel… (et Thérèse, puisqu’il me faut l’avouer, ça m’a fait ièche grave !)


Années 90: rien que des trucs vachement gais parce que je suis une fille rigolote qui trouve qu’une journée passée sans rire est définitivement perdue. Donc, mon top 5 de cette année là : Hidden agenda (oui je sais t’aime pas, mais sois subjectif quand tu offriras tes places) de Ken Loach parce qu’il m’a donné envie de visiter Belfast, Europa de Von Trier parce qu’avec lui je ne sais jamais si c’est du Lars ou du cochon, N’oublie pas que tu vas mourir de Beauvois parce que j’aime beaucoup qu’on me rappelle que je ne suis pas Highlander et que depuis, il est perdu ce garçon ou bien ?, Crash de Cronenberg parce que je l’aime de folle passion et Festen de Vinterberg sous le fallacieux prétexte que depuis je me dis que finalement ma famille elle était pas si désagréable que ça…
Années 2000 qu’elles sont bientôt finies, pfft que le temps passe quand on vieillit : Millennium mambo à cause de la musique, Intervention divine pour la super ninja, Paranoiad park parce que je n’ai jamais été foutue de rester deux secondes sur un skate à la noix et que je trouve ce film bien supérieur à Elephant (me demande pas pourquoi, c’est sentimental), Il divo parce que b… d’un poil de c… qu’est-ce que j’ai ri et bon, Clint et Monsieur Resnais, est-il besoin de s’expliquer.
Allez, Robbie, un bon mouvement, aboule les places pour mes poteaux !

Rob Gordon a dit…

Ça c'est de la réaction ! Vive Twitter ! Bientôt y aura plus de participants que de lots ! Waow !

FredMJG a dit…

Oh eh l'insatisfait... faudrait savoir !!! chuis venir pour te faire plaisir (bon, accessoirement, ça m'ferait un cadeau d'anniversaire pour copain dans le besoin, mais te sens pas OBLIGE !!!) et voilà comment on est reçue ? OK je sors ! :D

FredMJG a dit…

Et tu pardonneras les fôtes d'orthographe parce que là je relis en diagonale et c'est la honte totale...
Oh et puis zut !

Rob Gordon a dit…

Arrête de tirer sur ma corde sensible, elle est pas loin de rompre.

FredMJG a dit…

Qu'est-ce qu'il t'a proposé comme activité physique agréable l'élève que tu as expulsé déjà ?
Pfffffft ! :D

nelsHD a dit…

Pour moi ... Crash de David Cronenberg.
Sexe, folie, glauque, voitures : que demander de plus ? :)

Toy666 a dit…

Bowling for Columbine. Son seul vrai film qui a ouvert les yeux de beaucoup de monde sur l'amérique et ses dérives.

louiseattak08@hotmail.fr a dit…

Je n'ai vu que "Crash", "Bowling for Colombine" et "La reine Margot".

Mon film préféré est "La Reine Margot" car ce film de Patrice Chéreau est une magnifique leçon d'histoire sur grand écran.
C'est l'un des plus grands films d'Isabelle Adjani (avec selon moi "L'été meurtrier") où elle incarne une reine volage et arrogante.
Je n'oublie pas la reconstitution du Massacre de la Saint Barthélémy qui frappe les esprits.

nelshd a dit…

Crash de David Cronenberg !!
Ce film mélangeant sexe, voiture et action de psycho a su toucher (atteindre physiquement surement) le jury :)

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz