7 août 2009

Top 5 : Vincent D'Onofrio

Cette semaine, Vincent d'Onofrio joue les mafieux dans Little New York.



Top 5 des films avec Vincent D'Onofrio

01. Claire Dolan (1998)
De Claire Dolan, on retient surtout la prestation de Katrin Cartlidge, dont ce fut l'un des derniers rôles avant qu'une saloperie de septicémie ne vienne l'emporter. C'est faire injure à Vincent D'Onofrio, dans l'un de ses rôles les moins caméléonesques, bouleversant en chauffeur de taxi qui aspire un temps à sortir cette call-girl malgré elle d'une condition qu'elle n'arrive pas à fuir. L'étrangeté glacée de la mise en scène fait le reste. Grand film.


02. Salton sea (2002)
Avant de se laisser happer dans le moule hollywoodien, D.J. Caruso se créait une belle réputation avec ce premier film d'une classe infinie et d'une originalité folle, mêlant vengeance, drogue et trompette dans une symphonie enivrante. Avec son nez artificiel pour cause de sniffage excessif, D'Onofrio est un ourson à la fois ridicule et terrifiant, qui donne du fil à retordre et un peu plus d'états d'âme au héros joué par Val Kilmer.


03. Happy accidents (2001)
D'Onofrio n'est pas un être humain comme les autres, et le prouve définitivement avec cette fausse comédie romantique sur la rencontre entre une fille presque normale et un type qui prétend débarquer du 25ème siècle. Troublant, drôle, gênant aux entournures, un film qui étonne sans cesse et colle bien à ses interprètes et au fulgurant Brad Anderson, mal aimé par les distributeurs en dépit de son immense talent.



04. The cell (2000)
Pour ce qui est sans doute son film le plus étrange, Vincent D'Onofrio campe un tueur en série comateux dont la fliquette jouée par Jennifer Lopez va explorer l'esprit en profondeur. Dans ce dédale psychique, il revêtira plusieurs aspects, plusieurs enveloppes corporelles, donnant un caractère réellement traumatisant à l'enquête de l'héroïne. Déstabilisant, pétri de fulgurances esthétiques, à peine lâché çà et là par un scénario un peu libre, le premier film de Tarsem Singh est une curiosité et annonce l'arrivée du fabuleux The fall, malheureusement inédit chez nous.


05. Men in black (1997)
Will Smith, Tommy Lee Jones, un chien qui parle, tout ça... Oui, mais MiB, c'est aussi - et surtout - Edgar, vilain alien avide de sucre et ayant enfilé à la hâte l'enveloppe charnelle du premier redneck venu. Sa décomposition progressive fait peur à voir, mais c'est totalement réjouissant dans cette comédie parfaitement barrée et singulière, à la fois hollywoodiennes dans son schéma et marginale dans son style. Barry Sonnenfeld ne s'en est jamais remis.

13 commentaires sur “Top 5 : Vincent D'Onofrio”

mymp a dit…

Claire Dolan, pur choc esthétique de Kerrigan qui filme New-York comme une peinture abstraite et charnelle en même temps. Pour ce qui est de The cell et de The fall, là aussi chocs esthétiques foudroyants, malheureusement (et étrangement) conspués par la presse. Pour The fall, il arrive (enfin) en DVD zone 2 le 12 août.

FredMJG a dit…

Ce type est parfaitement dingue ! je suis capable de voir un film juste parcequ'il est quelque part dans le générique... Je confirme, il a également du goût et manifestement, il ne tourne pas pour payer ses impôts, il y a très peu de mauvais choix, voire de daubes, excepté peut-être Naked tango et encore, avec le temps, c'est devenu un super nanar... j'en ris encore !

Pascale a dit…

Oui ben il aurait mieux fait de se casser une patte avant de tourner "Little New York", en haut de sa branche il est tout simplement
R.I.D.I.C.U.L.E.

Anonyme a dit…

Full Metal Jacket n est pas un mauvais film non plus !

Foxart a dit…

J'adore cet acteur mais là... en N°1 absolu et incontestable, je trouve qu'on ne peut pas faire l'impasse sur Full Metal Jacket !

2/ Salton sea
3/ The cell, pas fan du film mais D'Onofrio y est vraiment inoubliable
4/Strange days
5/Impostor

Florianl a dit…

Pareil que Foxart : tu oublies le meilleur, Grosse Baleine !!!

@Pascale : c'est évident qu'avec une patte cassée il serait resté au pied de l'arbre.

Rob Gordon a dit…

C'est quand même le moins bon film de Kubrick, et de loin. Le début est rigolo, mais la suite vaut à peu près trois kopecks.

Pascale a dit…

Ah oui, j'adore l'entrainement des bleubites "chef oui chef"... et le D'Onofrio qui supporte pas bien
J'aurais dit 3 kopecks et demi pour la cervelle qui gicle dans les ouatères.

Foxart a dit…

Pas d'accord du tout sur Full Metal jacket !
Ce film en plus d'être devenu instantanément un classique du genre et hors-genre - chose rare - est un absolu chef d'oeuvre !
La première partie n'étant rien sans la deuxième et réciproquement...

Et le moins bon film de Kubrick dans une filmo tout de même faite presque exclusivement de chef d'oeuvres (ça aussi c'est un cas presque unique dans l'histoire du cinéma) ça reste un très grand film, de toutes façons, non ?!

Et puis le moins bon (... qui reste assez formidable tout de même...) ne serait il pas Eyes Wide Shut...?

Pascale a dit…

Foxart : tout ça c'est affaire de goût je suppose. Car pour moi le moins bon et même le plus mauvais et complètement surestimé est "Shinning" !
Et oui,
par contre je trouve "Eyes Wide shut" un des sommets !
................

Bon, numéro 6, c'est quand que tu me (nous) dis ce que tu as pensé du Petit N-Y ?

Foxart a dit…

Incroyable...
Pour moi Shining est un des plus grands films d'horreur de tous les temps, inusable...
Entendons nous bien, j'aime BEAUCOUP Eyes wide shut, mais c'est simplement que je trouve son sujet un peu désuet pour son temps... par rapport à la sexualité, aux fantasmes, la jalousie, etc...
mais sa mise en scène est magistrale, c'est vrai.

Rob Gordon a dit…

J'aime tout Kubrick. Tout. Mais pour moi, Full metal jacket est de loin son film le plus anecdotique.
Puisqu'on en parle :
1. 2001
2. Barry Lyndon
3. Orange mécanique
4. Shining
5. Lolita

Jordane a dit…

1.Barry Lyndon
2. Shining
3. Orange mécanique
4. Eyes Wide Shut
5. Lolita

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz