14 août 2009

Top 5 : Sergi López

Cette semaine, Sergi López pose du carrelage et sert des pizzas dans Partir.




Top 5 des films avec Sergi López

01. Harry, un ami qui vous veut du bien (2000)
Quand vos proches vous empêchent de réussir votre vie artistique, éliminez-les. C'est en substance la façon de penser de ce cher Harold Ballesteros, qui fait tout pour prêter main forte à Michel, son pote du lycée, qu'il vient de retrouver dans les toilettes d'une autoroute. Dominik Moll fait fort, très fort, avec cet imparable mélange de drame, de thriller et de comédie, qui glace le sang autant qu'il ravit. Laurent Lucas est comme toujours magnifique, mais Sergi Lopez reste le plus mémorable dans le rôle de ce psychopathe aux airs de gendre idéal.


02. Peindre ou faire l'amour (2005)
L'amour, le vin, le cul. Les frères Larrieu nous réinitient aux cinq sens grâce à ce drôle d'enchevêtrement sentimental dans lequel un couple... tombe amoureux d'un autre. Certains ont parlé d'un film sur l'échangisme, alors que ce n'est pas le cas : Peindre ou faire l'amour est juste une gigantesque leçon de vie, optimiste en diable malgré ses facettes sombres, et délicieusement imprévisible.




03. Western (1997)
C'est certain, Manuel Poirier aurait voulu être Sergi Lopez, l'Espagnol costaud qui plaît aux femmes et pourrait en faire ce qu'il veut s'il ne se retenait pas. Son amour pour son acteur fétiche explose dans ce road movie drolatique et touchant, qui fait de l'existence une expérience ne valant d'être vécue que si elle est jalonnée de rencontres. Le meilleur film de son réalisateur.



04. Reines d'un jour (2000)
Le film choral de l'attendrissante Marion Vernoux parvient à offrir un décalage neuf au genre, galerie de personnages aussi agaçants qu'attachants. Rouflaquettes surdéveloppées, sentiments à fleur de peau, Lopez est l'un des moins superficiels de l'oeuvre, chauffeur de bus fraîchement plaqué par sa femme. Sa réaction est surprenante et donne enve de le cotoyer plus encore, tout comme la plupart des protagonistes de ce drôle de voyage.


05. Rien à faire (1999)
Marion Vernoux, encore elle, est une cinéaste discrète mais précieuse. Rien à faire, son film le plus méconnu, en est une preuve parmi tant d'autres : c'est l'histoire plus simple que simple de deux chômeurs qui s'emmerdent - comme l'indique le titre - et décident de passer un peu de temps ensemble et vivent une relation assez idéale... jusquà ce qu'il retrouve du travail. En troisième roue du carrosse, Lopez est discret mais parfait comme toujours. Valeria Bruni-Tedeschi et Patrick Dell'Isola sont encore mieux.

5 commentaires sur “Top 5 : Sergi López”

Pascale a dit…

Peindre ou faire : gigantesque leçon de vie !!!
Mouarf.
Merci de me faire rire dès le matin.

Pascale a dit…

faire l'amour... j'ai oublié.
:-))))

FredMJG a dit…

ça donne enve ? Merci le clavier de l'ifoune...
Et à part écrire sur des velus, c'est l'éclate en vacances ??
Non passeque le Sergi il était aussi dans Entre les jambes... bon c'est vrai, vu qu'y avait Javier, on a pas vu passer Lopez... Et comme d'hab, j'l'aime beaucoup en affreux dans Pan, mais bon... j'crois qu'c'est pas dans tes préférences...

Foxart a dit…

J'adore ce mec et, un peu comme pour Julie Depardieu, je trouve qu'il est toujours étonnant et génial... même dans de moins bons films...
N°1 Incontestable, pour moi, Le labyrinth de Pan...
N°2 Harry, car, décidement, il excelle dans les rôles de méchants !
N°3 La maison et tous les films de Poirier dans lesquels, quelque soit la longueur du rôle il est formidable, mais ce film là m'a bouleversé !
N°4 Peindre ou faire l'amour, un film que j'adore et dont je ne pourrais jamais me lasser... il y est incroyable
N°5 Ricky, un film magnifique d'Ozon dans lequel il est si troublant et... sexy !

Mais tout cela est très injuste pour La nouvelle Eve, Dirty pretty things, Chemins de traverse, le lait de la tendresse humaine, Rouen 5 minutes d'arrêt (un super court d'Ingrid Gogny !), Marion, Western & La petite amie d'Antonio... tous des films formidables dans lesquels il est merveilleux !
Un grand grand acteur...

Artistik Rezo a dit…

Une intervew de Sergi Lopez, réalisée par Pierre Gastineau, Romain Blondeau et Thibault Bonnafoux pour Artistik Rezo est disponible sur :
http://www.artistikrezo.com/cinema/cinema-auteur/cest-ici-que-je-vis-barcelone-sous-lautoroute.html

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz