28 août 2009

Top 5 : films avec 12 dans le titre

Cette semaine, Renny Harlin nous offre 12 rounds (fallait pas), un film avec le nombre 12 dans le titre.




Top 5 des films avec 12 dans le titre

01. 12 hommes en colère (1957)
Théâtre filmé ? Oui. Et non. 12 hommes en colère est d'abord une formidable démonstration technique de l'irrémédiable subjectivité de la justice, et montre à quel point l'être humain est influençable, dans un sens comme dans l'autre. En à peine une heure et demie, Sidney Lumet montre comment un seul homme peut renverser à lui seul un jury. La mise en scène est sobre, précise, implacable. Et si le scénario n'est pas sans faille, ses imperfections confèrent une réele humanité à ce qui aurait pu n'être qu'un suspense trop huilé.



02. Ocean's 12 (2004)
Après avoir piqué un très gros magot au vilain Andy Garcia, les Ocean's 11 (qui, comme les mousquetaires, sont en fait 12) partent en vacances en Europe. Et nous reviennent avec quelques diapositives d'une coolitude extrême et d'une drolerie tenace, qui oublient de temps en temps de raconter une histoire mais constituent un moment de détente toujours savoureux et décontracté. Et toujours très très classe.



03. L'armée des 12 singes (1995)
Terry Gilliam ne s'est peut-être jamais autant pris au sérieux qu'avec ce 12 monkeys dépressif et pessimiste, qui montre que notre univers va à la catastrophe et que les héros sont très fatigués. Porté par un Bruce Willis intense et un Brad Pitt anti-glamour, c'est un beau polar d'anticipation, aussi gris que noir, qui souffre de quelques digressions peu à propos mais est traversé par tant de fulgurances qu'il peut difficilement laisser indifférent.



04. Les 12 travaux d'Astérix (1976)
Pour sûr, c'est pas du Pixar ; mais les dessins animés Astérix ont souvent compensé leur absence de moyens par une inventivité de tous les instants et un certain brio dans l'adaptation des oeuvres de Goscinny et Uderzo. Celui-là est le plus brillant de la série car le plus imaginatif et le plus drôle, sans aucun temps mort. Chaque épreuve est un instant culte. Chaque passage est un grand moment de nostalgie. Le divertissement ultime.



05. 12 and holding (2006)
S'il a fait mieux avant et après, notamment par le biais des séries TV, Michael Cuesta ne démérite pas avec ce film indépendant un peu délicat et très choc sur une bande de petits jeunes (d'environ... 12 ans) qui doivent faire face à la mort en partie accidentelle de l'un d'entre eux. Les personnages sont intéressants, la mise en scène aussi, mais le film manque malheureusement d'un certain peps et peine au final à se distinguer de la masse.

7 commentaires sur “Top 5 : films avec 12 dans le titre”

Pascale a dit…

Ben et eux, c'étaient pas n'imp'
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=45365.html

Pascale a dit…

T'aimes trop les trucs ultimes toi,
ça aura ta peau l'ultimité !

dasola a dit…

Des films cités, je retiens 12 hommes en colère et L'armée des 12 singes (j'avais beaucoup aimé ce film à sa sortie). Pitt et Willis sont bien. Bonne journée.

Fred a dit…

Et 12+1 Tzameti ?
Et les 12-1 Commandements ?

Pascale a dit…

Et les 12 - 2 Commandements aussi !

Hyacinthe a dit…

12 and Holding, c'est pas avec une certaine Ellen Page ?

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz