30 juil. 2009

ADIEU GARY

Putain, 33 ans. Dans ce qui ressemble à un bien malheureux coup de pub, Yasmine Belmadi nous a quittés la semaine dernière après un stupide accident de scooter. Trop tard pour que le réalisateur Nassim Amaouche puisse lui dédier son film, mais sans nul doute le coeur y est.
Belmadi est parti après ce qui est sans doute le plus beau rôle de sa carrière, celui de Samir, gentil gars fraîchement sorti de prison, qui constate que les rares choses à avoir changé n'ont pas évolué dans le bon sens. Gravitent autour de lui des personnages un peu abimés, voire carrément usés, mais qui vivent ou survivent dans l'énergie du désespoir. Adieu Gary n'est pas vraiment une comédie, brasse des thèmes souvent graves, mais parvient néanmoins à le faire avec le sourire, montrant qu'on peut galérer sans pour autant tirer une tronche de six pieds de long. Positif à défaut d'être optimiste, c'est un concentré de joli cinéma qui porte des valeurs fort louables et ne se sent jamais obligé de virer au tragique.
Que le père de Samir (Bacri, magnifique) ne bosse que pour la beauté du geste, que sa voisine (Dominique Reymond, superbe comme toujours) serve de cobaye pour l'industrie pharmaceutique ou que le fils de cette dernière attende désespérément que son père (Gary Cooper, croit-il) ne sont en rien des facteurs de déprime pour le spectateur ou les autres personnages ; leurs conditions moyennement enviables sont au contraire vecteurs d'espoir et les poussent à faire avancer leurs envies de vivre ailleurs ou autrement. Résultat : souvent très drôle, Adieu Gary est un film qui va de l'avant, son décor façon western n'étant pas un cimetière mais au contraire le lieu d'un nouveau départ. L'humilité du film d'Amaouche fait chaud au coeur et constitue l'hommage idéal à l'acteur modeste qu'était Yasmine Belmadi, jeune pousse insuffisamment exploitée et qui, l'air de rien, manquera au cinéma français.




Adieu Gary de Nassim Amaouche. 1h15. Sortie : 22/07/2009.
Critique publiée sur Écran Large. Autre critique sur Sur la route du cinéma.

2 commentaires sur “ADIEU GARY”

Pascale a dit…

Beaux décors, beaux acteurs un peu abîmés mais pas tous et pas trop, beau film...
C'est beau.

C'est vrai que Yasmine on le connaissait tous sans connaître son nom ; c'est souvent le cas des "seconds rôles".

Voisin Blogueur a dit…

Son plus beau rôle est plutôt celui qu'il a dans "Wild Side". Très grand film.

Adieu gary est très bien mais ce n'est quand même pas du même niveau (bien que certes dans un style très différent).

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz