26 juin 2009

Top 5 : Ben Affleck

Cette semaine, Ben Affleck joue les politicards éplorés dans Jeux de pouvoir.



Top 5 des films avec Ben Affleck

01. Méprise multiple (1996)
L'un des premiers Kevin Smith est aussi - et sans doute - le plus drôle de sa filmographie. Avec un ton qui n'appartient qu'à lui, le natif du New Jersey met en scène la confusion des genres et des sentiments qui s'empare d'un jeune type un peu bourrin mais terriblement sensible. Cette vraie comédie est aussi - et surtout ? - un pur film romantique, dont la fin ouverte laisse pantois.




02. Will Hunting (1997)
Un Oscar du scénario à 25 balais ? On n'a sans doute jamais fait mieux. Affleck et son pote Damon ont en effet écrit cette histoire toute simple, ont trouvé un certain Gus van Sant pour la mettre en scène, et ont séduit le monde entier grâce à l'apparente évidence de ce récit initiatique d'un jeune branleur trop doué pour les maths. Au second plan, les frangins Affleck font d'excellents confidents et de parfaits zouaves.



03. Mallrats (Les glandeurs) (1995)
Voilà un film geek méconnu, dans lequel deux grands dadais fraîchement largués vont s'aérer l'esprit au centre commercial (mall). Ils rencontrent des filles, touvent des comics, croisent Stan Lee... Il y a là-dedans l'essence même du cinéma de Smith, qui n'a toujours pas trouvé d'égal question blagues potaches et vannes vulgaires. Et c'est l'occasion de découvrir les frimousses juvéniles de Jason Lee, Jason Mewes, Smith lui-même... et Ben Affleck, 23 ans et déjà l'oeil qui frise.


04. Père et fille (2002)
L'affiche et le titre français ont condamné ce film à l'anonymat ; pourtant, il s'agit du Kevin Smith le plus tendre, histoire d'amour romantique mais truffée de gros mots dans laquelle un jeune veuf se débat entre son job, sa fille et la jolie madame qu'il vient de rencontrer. Étonnamment grossier pour un film mettant en scène une gamine de huit ans, Père et fille est un régal de tous les instants, un bol de chocolat chaud parfumé à l'acide, qui aurait dû valoir de nouveaux fans au réalisateur.


05. Les initiés (2000)
S'il a souvent pris un malin (?) plaisir à aligner les rôles d'endive dans des productions dispensables, Affleck n'a jamais arrêté de soutenir les jeunes cinéastes en les aidant à produire leurs films ou en y acceptant un second rôle. C'était le cas de ces Initiés, histoire excitante (bien qu'un peu longue) d'un apprenti trader qui découvre que les dollars peuvent se compter en millions. On attend toujours que Younger confirme.

6 commentaires sur “Top 5 : Ben Affleck”

Pascale a dit…

rolala, relis toi bordel !!!

Top 5 des films avec VINCENT ELBAZ !!!

bon, le Ben est devenu pour moi un grand depuis qu'il a réalisé cette pépite de "Gone baby gone"...
et que je découvre et redécouvre son Casey de frère !
Belle famille.

Rob Gordon a dit…

Ah oui mais ça c'est parce que, euh...
Oui, bon d'accord.
Merci encore.
Je suis sur les rotules, nom de nom.

Pascale a dit…

T'arrête cinq minutes de couiner !!!

Je sais que tu fais des copier/coller !!!

T'as vu la pub que je te fais quand même !

Vincent a dit…

Je suis ravi que tu cites du Kevin Smith à tire-larigot mais ne dis jamais que son meilleur n'est pas Clerks !

Foxart a dit…

Ah moi aussi !
Méprise multiple en N°1 !

Et puis après... j'ai pas vu la plupart des autres à part Pearl Harbor qui m'avait plutôt pas déplu (je sais, c'est la honte !)
Alors Pearl Harbor en 2... et puis c'est tout...

Toujours pas vu Will Hunting alors que je l'ai acheté depuis au moins 3 ans...pfffff

Silent Bo a dit…

Je suis presque d'accord avec Vincent...presque parce que pour moi il y a 2 ex-æquo au titre" de meilleur film de Kevin Smith...Clerks bien sur mais aussi Jay & Silent Bob strike back un des films les plus drôles qu'il m'ait été donné de voir.

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz