19 juin 2009

SOUL POWER

Dans son documentaire When we were kings, Leon Gast décrivait les coulisses du célèbre combat Muhammad Ali - George Foreman, organisé à Kinshasa par Don King en 1974. C'est au tour de Jeffrey Levy-Hinte de s'intéresser à cette période, en décrivant cette fois le festival musical qui servit de prélude à cet affrontement au sommet. Constitué uniquement d'images d'archives, Soul power montre la préparation et le déroulement de ces trois jours qui mirent du baume au coeur des zaïrois et offrirent une publicité de rêve au promoteur. James Brown, Miriam Makeba, BB King, Bill Withers : la crème de la crème est là, prête à illuminer la ville sur quelques heures.
On va voir Soul power pour ses morceaux de musique et l'énergie déployée par ces fabuleux showmen. À chacun son petit moment de grâce : même si parfois coupées aux extrémités, les chansons sont l'atout numéro 1 du doc et donnent envie d'aller faire une razzia chez le disquaire. De ce point de vue, c'est assez réussi, même s'il y a de quoi faire la moue niveau quantité. Car le réalisateur passe beaucoup trop de temps à montrer les préparatifs du concert, ce qui aurait pu être intéressant s'il y avait eu un point de vue, des anecdotes à relater ou la mise en place du soul spirit. Mais non : contraint d'observer les techniciens mettre la scène en place, on trépigne en attendant impatiemment que le concert débute.
Soul power donne en fait l'impression que son réalisateur ne disposait pas d'assez d'images intéressantes pour faire un long-métrage, et qu'il a donc dû meubler pour tenter de faire illusion. S'il n'y avait la musique, on s'ennuierait ferme devant ce doc, d'autant qu'il n'en ressort quasiment rien sur le fond. Ce concert de Kinshasa est décrit comme n'importe quel autre festival aurait dû l'être, à ceci près que le public zaïrois entre dans une sorte de transe assez fascinante. Ce petit document historique n'a cependant rien d'ultime, et on reverra plutôt When we were kings pour se replonger dans cette année 74 qui déchaîna les passions.




Soul power de Jeffrey Levy-Hinte. 1h33. Sortie : 10/06/2009.
Critique publiée sur Écran Large.

Laissez le premier commentaire sur “SOUL POWER”

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz