25 mai 2009

LE SECRET DE MOONACRE

Un Csupo et au lit ? Après l'étonnant Secret de Terabithia, film pour enfants à la fois très beau et pas idiot, on était en droit d'attendre beaucoup de sa nouvelle incursion dans le merveilleux, qu'on voyait comme une occasion pour le hongrois de confirmer sa capacité à donner du corps à des genres souvent pétris de niaiserie. C'est malheureusement tout le contraire qui se produit : Le secret de Moonacre sombre dans tous les travers qu'évitait Terabithia, et se révèle être un petit calvaire aussi fade que longuet.
C'est donc une énième histoire de grimoire magique et de malédiction, sans originalité aucune, et traitée avec une totale platitude. Mise en scène pataude et couleurs ternes empêchent de bout en bout le merveilleux de se développer et de prendre de l'envergure. Tout est petit, resserré, moche. Même le casting sent le gaz : choisir le translucide Ioan Gruffudd pour incarner un personnage inquiétant ou embaucher le ringard Tim Curry a tout d'un suicide artistique. L'éclatante beauté de Natascha McElhone (qui irradiait déjà The Truman show et Californication) n'y peut rien, tout comme la prestation pas trop agaçante de la jeune Dakota Blue Richards : Le secret de Moonacre est d'un ennui profond et donne simplement envie de revoir des films bien mieux taillés et plus innovants tels que le Stardust de Matthew Vaughn.
Pas la peine de s'attarder davantage sur ce tout petit truc insignifiant qui fait craindre que Csupo ne soit que l'homme d'un seul film, voire même que la réussite du précédent soit quasiment involontaire. Allez, abusons des bonnes choses et terminons en répétant le formidable bon mot du début : un Csupo et au lit.




Le secret de Moonacre (The secret of Moonacre) de Gabor Csupo. 1h43. Sortie : 13/05/2009.

18 commentaires sur “LE SECRET DE MOONACRE”

Samy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Samy a dit…

Je suis pas du tout d'accord !

Ce film est magnifique, très bien réussis et original . . .

Anonyme a dit…

le livres et très beau le film l'est . Ce quelle dit est très nul car il n' ennui pas du tout

Anonyme a dit…

Tout le monde a le droit d'avoir son opignon. Mais il ne faut pas faire qu'avec le siens detourner l'opignon des autres

Rob Gordon a dit…

Ah oui d'accord. Merci pour ces argumentations brillantes.

Mamai a dit…

super histoire super livre super film mais la seule chose qui soit nule c'est de dire des chose pareil sur un film:j'ai vue le secret de terabithia et je préfère le secret de moonacre.

Rob Gordon a dit…

Cette critique ressemble de plus en plus à un aimant à boulets.

Anderton a dit…

Cete critique est très beau et j'atan le livre-compilasion avec impatiense héhé

Anderton a dit…

Sinon, j'aime bien aussi l'expression "aimant à boulets". C'est copyrighté ?

Rob Gordon a dit…

Je t'autorise à l'utiliser. J'ai pas encore eu le temps de la déposer.

Anonyme a dit…

Au risque de passer pour un boulet, j'avoue avoir beaucoup aimé le livre d'E. Goudge "le Petit Cheval Blanc" dont est tiré le film pré-cité. Le film, lui, est plus simpliste que le roman et utilise trop d'effets spéciaux mais n'est-ce pas le travers d'un certain cinéma contemporain? "Le secret de Moonacre" se laisse cependant voir sans déplaisir pour peu qu'on ait gardé son âme d'enfant.

Anonyme a dit…

Je ne suis pas du tout d'accord! Ce film était magnifique et très bien fait!

Morgane a dit…

c'est deguelasse de dire des chose comme ca d'accord les effet specio ne sont pas géniaux mais ce film a un peut plus de sens que cette critique

quand les gens passe du temps sur la réalisation d'un film je pense qu'ils se passeront de ces mots insinifiant

Quoi, Tim - Rocky Horror Picture show - Curry est ringard ? L'homme qui a éveillé certaines de mes nuits. Vraiment Rob, je ne comprends plus du tout tes "opignons" ! Aaaah, j'adore. Tu devrais faire un top 5 des meilleurs commentaires laissés sur ton blog cette année. Chiche ?

Rob Gordon a dit…

À ce sujet, je te conseille cette excellente rubrique, d'autant plus riche que les critiques musique attirent bien plus de commentaires virulents que les nôtres.

Anonyme a dit…

ce film est génial quand je suis sortie de la salle de cinéma j'étais préte à le revoir immédiatement j'ai vraiment adoré! j'ai juste été un peu déçue que Maria et Robin ne s'embrasse pas à la fin ^^

Anonyme a dit…

moi aussi j'ai adoré le film et je le préfere 10 fois plus au "secret de térabithia"
et moi aussi je suis dessu que a la fin maria et robbin ne s'embrasse pas

Anonyme a dit…

Je viens de voir ce film 3 fois en 3 jours. Franchement, je dois avouer qu'il m'a plu. Il est vrai, en revanche, que le film n'est pas assez creusé mais il dégage quelque chose de particulier. J'ai vraiment était déçut sur le fait que la romance entre Robin et Maria ne soit pas approfondit.
En tout cas, ce film je le compte dans mes préférés au même titre qu'Hunger Games (oui, je sais, c'est pas du tout le même registre).
On dit toujours que le livre est mieux que le film. Pour ma part, c'est ce que je pense. Seulement, je n'ai pas encore lu le livre, The Little White Horse, mais il promet intéressant sachant qu'il a, tout de même, était écrit en 1946 et que J.K Rowling, auteur d'Harry Potter, l'appréciait. Elle s'en est même inspirée.

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz