12 mars 2009

LES PASSAGERS

S'il fallait trouver une originalité aux Passagers, ce serait sans nul doute son point de départ, amené par la profession de son personnage principal. Anne Hathaway interprète en effet une psy chargée de fournir un soutien psychologique à une dizaine de rescapés d'un terrible accident aérien. Une tache d'autant plus ardue que les témoignages des patients sont contradictoires et que l'un d'entre eux fanfaronne comme s'il n'avait pas vécu le drame. C'est donc plein d'interrogations qu'on entre dans le film de Rodrigo Garcia, qui bénéficie d'une mise en place rapide et efficace.
Les premières rencontres avec ce patient hors normes ont également une certaine saveur, puisqu'elles contribuent non seulement à épaissir le mystère, mais également à définir le genre du film. Thriller ? Romance ? Fantastique ? Tout ça à la fois ? Problème : comme dans la majorité des films qui posent beaucoup de questions, la plupart des réponses apportées par le scénario déçoivent. Les trois derniers quarts d'heure du film servent à délayer une longue résolution qui n'est ni satisfaisante ni excitante, condamnant Les passagers à rejoindre un demi-million de divertissements honnêtes mais bien trop banals.
C'est d'autant plus dommage qu'Anne Hathaway est curieusement très crédible en psychologue (jouer bien va finir par devenir une habitude chez elle) et que le reste du casting, de Patrick Wilson à David Morse, se tient lui aussi plutôt bien. Quant à la mise en scène de Rodrigo Garcia, elle est relativement solide et met bien en valeur l'ambiance "théorie du complot" qui pèse sur le film pendant les premières bobines. De quoi donner un film certes pas franchement excellent, mais tout de même mieux exécuté que la moyenne.
4/10

5 commentaires sur “LES PASSAGERS”

thevioletteroll a dit…

ahahah j'ai hésité entre Les passagers et Unborn,
les 2 ont des affiches très laides à mon goût... à la hauteur de leur qualité.
Si tu as le courage d'aller voir l'autre navet, tu verras tu vas rire (et je lirai ta chronique avec impatience)
la mienne : 1/10 :)

Rob Gordon a dit…

Ah mais je l'ai vu, qu'est-ce que tu crois.

Anonyme a dit…

je crois que vous etes bien trop terre à terre et aveugle et que vous n'aimez pas le cinema.
Surtout la critique vous aide à remplir votre misérable vie et à exister.
Passengers est un trés grand film.

Anonyme a dit…

Anonyme a raison...je suis bousculé par ce film, mais évidement il faut etre a une étape spirituelle differente pour comprendre plus loin que le concret...tres grand film

Rob Gordon a dit…

Ah, pardon. Je n'ai pas vu l'extrême dimension philosophique dans ce gros machin hollywoodien pour bacs de vidéo-clubs.

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz