30 janv. 2009

Top 5 : Benicio del Toro

Cette semaine, Benicio del Toro refait le Che dans la deuxième tranche du savoureux diptyque de Steven Soderbergh.



Top 5 des films avec Benicio del Toro

01. Nos funérailles (1996)
Dans sa période la plus géniale (il y eut The addiction peu avant, New rose hotel peu après, et certes une grosse boulette nommée The blackout entre deux), Abel Ferrara livre une bouleversante tragédie en forme de guerre des clans, qui marque la rétine à jamais. Walken, Gallo, del Toro : le casting le plus ébouriffant qui soit, à des lieues du cabotinage pacino-deniresque.


02. The pledge (2001)
Souvent, Sean Penn est passé à deux doigts du chef d'oeuvre en se faisant trop démonstratif (Crossing guard) ou trop naïf (Into the wild). Reste un film juste parfait (peut-être trop) : The pledge, poème noir et drame humain marqué par une quête interminable et déchirante.


03. État second (1993)
S'il n'y a qu'un rôle très secondaire, Benicio participe à la grande réussite de cet État second très sous-estimé, marquant la rencontre entre l'un des meilleurs acteurs du monde (Jeff Bridges, qui n'a pas été que the dude) et un réalisateur rare mais précieux (Peter Weir, technicien hors pair et philosophe accessible). À redécouvrir, c'est un ordre.


04. Way of the gun (2000)
Christopher McQuarrie a fait mieux qu'écrire un Usual suspects très efficace mais dont les effets se sont un peu éventés depuis : il a réalisé Way of the gun, jeu d'échecs grandeur nature, polar sur la médiocrité de l'être humain en général... et de l'homme en particulier. Avec en prime les fusillades les plus excitantes et tendues des années 2000.


05. Las Vegas parano (1998)
Tout le monde ne parle que de Gilliam et Depp : mais Benicio del Toro est l'indissociable troisième pilier de cette adaptation torturée du bouquin-savonnette de Hunter S. Thompson. Sa prestation en docteur Gonzo est juste imparable, donnant au film son aspect sombre mais hilarant. Un délice, jusque dans ses travers too much façon Gilliam.

4 commentaires sur “Top 5 : Benicio del Toro”

FredMJG a dit…

Vouiche !
6/ et puis aussi le génial The indian runner où il joue le minuscule rôle (mais on le remarque déjà le bougre !) d'un élève de Valeria Golino (Benny, sois un peu sérieux !) à qui il paie ses cours d'anglais en tarpés !
7/ Et puis, le rôle de l'ignominieuse bonniche de Kevin Spacey dans Swimming with Sharks
8/ Et aussi le chauffard crevant de culpabilité dans 21 grams
9/ Sans oublier le flic taré de Sin City
10/ Et on applaudit itou le sale petit vicieux de Licence to kill (la plus belle chose arrivée à un très mauvais Bond)
11/ Et bien évidemment l'incompréhensible usual suspect
12/ Et le collègue bien visqueux d'Ed Harris avec qui il "partage" Madeleine Stowe
Et et et... Bon, avec certains acteurs, un top qu'avec 5, c'est pas du jeu !!!
A part ça, Jeff Bridges est grand aussi... Oui !

Rob Gordon a dit…

Je songe à inventer le top 15. Ce serait plus facile, en effet.

SysTooL a dit…

Etonnant que tu n'aies pas mentionné 21 GRAMMES (ce doit être volontaire...) ou encore TRAFFIC, où Benicio Del Toro m'a bien plu aussi!

Mais en effet, sa prestation dans LAS VEGAS PARANO est comme son bide : énorme

SysTooL

music for cats a dit…

Vraiment impressionnant Nos Funérailles, des acteurs magnifiques (sans oublier Chris Penn).

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz