13 janv. 2009

SEPT VIES

Un éditeur devrait publier le scénario de Sept vies en y ajoutant la mention suivante : « comment pourrir une idée simple et belle en la racontant de façon tarabiscotée ». Le script de Grant Nieporte (dont c'est, tiens donc, le baptême du feu) ressemble en effet à une compilation de ce qu'il ne faut pas faire tant tout semble mis en place pour passer à côté du sujet. La pire idée du film est d'avoir tenté de faire du héros un personnage énigmatique, au passé et aux motivations pour le moins troubles. Comme n'importe quel idiot a tout compris au bout de cinq minutes, la suite est quelque peu pachydermique.
Le film est à l'image de la prestation de Will Smith : raide comme la justice, pataud, et avec pour seul objectif de faire chialer la spectatrice en manque de mélodrame. Car du mélo, il y en a : des mourants, des infirmes, des traumas, de la solitude humaine, et plein de Kleenex usés par les larmes. Le tout dans une sorte d'éloge de ce type qui veut certes faire le bien autour de lui mais tient surtout à ce que tout le monde le sache. Il y a plus noble comme intention.
Heureusement que la mélancolie de certaines scènes atteint son but, et que Smith est entouré par une Rosario Dawson décidément craquante (et étonnamment sobre en cardiaque dont les jours sont comptés) et un Woody Harrelson trop peu présent mais sacrément émouvant en aveugle. Ils évitent à Sept vies de n'être que lourd et didactique mais ne peuvent empêcher ce petit film malade d'être un inénarrable gâchis, dont le semi-échec au box-office américain est aussi compréhensible que mérité.
4/10
(également publié sur Écran Large)

(autre critique sur L. aime le cinéma)

21 commentaires sur “SEPT VIES”

Pascale a dit…

brlpsss, j'ai vomi !

Rob Gordon a dit…

Tiens ? Tu fais brplsss quand tu vomis, toi ? Moi je crois que je fais plutôt beuargl.

Pascale a dit…

Non y'a erreur. J'ai fait brlpssss et seulement APRES j'ai vomi !
Et ça a fait waaaaaaargargueul !

Noidor a dit…

Han, mais ça balance là-dedans >_<

Moi j'ai bien aimé... Mais je suis bon public. Le film a quelques défauts (dont celui d'avoir un twist final trop prévisible) (et le Will Smith que quand il fait des grimaces on sait pas s'il est chagrin ou s'il s'est fait mal quelque part) mais globalement j'ai pas trouvé ça si terrible.

Rob Gordon a dit…

Note que, malgré tout le mal que j'ai dit du film, je mets "quand même" 4/10. Ce qui veut bien dire que je ne l'ai pas non plus détesté, ce film. Il a un côté mélo qui fonctionne.

Anonyme a dit…

Maintenant la grande question est : est ce que TU as versé une petite larmiche???

Coming Soonn
http://justarrived.canalblog.com/

Rob Gordon a dit…

Absolument pas. J'ai même essayé de m'arracher quelques poils de bras pour me forcer, mais ça n'a pas suffi.
Pourtant, il m'arrive fréquemment de pleurnicher devant des films...

Wassim a dit…

Hum j'ai pas l'impression qu'on à vu le même film. On voit directement que tu fais tout pour le descendre... Je sais pas si c'est ton intention mais ton article manque cruellement d'objectivité pour être crédible.

"Le tout dans une sorte d'éloge de ce type qui veut certes faire le bien autour de lui mais tient surtout à ce que tout le monde le sache. Il y a plus noble comme intention."

==> Ah bon? hum j'ai plus l'impression qu'il essai de cacher au maximum ses intentions...

J'ai presque l'impression de lire les commentaires d'une personne qui n'a aucune humanité... Je sais pas, le film est beau et prône la solidarité entre les hommes... Ne pas voir ca, c'est être aveugle ou plutôt du genre "ouai ce film c'est pour les tafioles, aucun interet" Mais ce n'est que bêtise de ne pas vouloir voir le fond du film et s'attacher à la forme...

D'ailleur ton commentaire est légèrement machiste : faire chialer la spectatrice en manque de mélodrame.

Bref aucune crédibilité accordé à une argumentation très pauvre en argument, paradoxalement... Et vraiment trop courte pour y accordé une quelconque attention.

Rob Gordon a dit…

Désolé.
Mais lis donc ceci, ou encore cela pour comprendre que je ne suis pas le seul à adopter ce point de vue...

Si le héros a l'air pendant un temps de cacher ses intentions, c'est juste pour permettre au film de créer une sorte de petit suspense bien poisseux. Parce qu'au final, il se sera arrangé pour que tout le monde sache à quel point il est bon.

MG a dit…

Rien qu'à la lecture du commentaire de Wassim je fais beurrrggl (oui je vomis toujours avec grâce).

Le fait que Rob Gordon pleurniche régulièrement au cinéma est-il un scoop ?

Rob Gordon a dit…

Ça n'est pas du tout un scoop.
Passe-moi Un monde parfait d'Eastwood, Papa de Barthélémy ou L'insoutenable légèreté de l'être de Kaufman (eh oui), et tu me verras faire ma madeleine. Et j'ai plein d'autres exemples comme ça.
En revanche, sans doute est-ce dû à mon inconscient qui fait le fier, mais je pleurniche plus facilement si je vois le film seul.

MG a dit…

Tout ça te rend humain...c'est beau ^^

Anonyme a dit…

je me suis ENNUYEE comme pas permis. Tu avais raison. Par contre j'ai eu une larmette qui m'est montée à l'œil à la fin (mais je te rassure je me suis contenue!!)

"la suite est quelque peu pachydermique." c'est exactement ça!!!!

Sabine
http://justarrived.canalblog.com/

Anonyme a dit…

Bah dis donc ! Tous les goûts sont dans la nature et ne se discutent pas de toutes façons. Je poste ce comm pour quiconque voudra savoir si ce film est plaisant.
Perso, je n'arrête pas de repasser certaines scènes !
Ce film est une pure merveille.
Je ne suis pas d'accord avec la plupart des arguments contre ici, d'ailleurs ce sont des critiques sans argumentation.
Will Smith y est méconnaissable.
Et Rosario Dawson me rend limite amoureux de son personnage Emily tellement elle est belle dans ce role, parfaite !
Ce film dégage une simplicité, et une belle efficacité. Romancé certes, mais c'est du cinéma voyons. Alors oui, il y a un côté mélodrame pour faire pleurer, et alors ?!
Bref, lire les critiques ne veut rien dire. il vaut mieux se faire sa propre opinion. Chacun sa sensibilité. Moi j'ai rarement été aussi touché par un film, ça faisait longtemps.
Une de mes scènes préférées est le dîner chez Emily..
A voir !

Marcus a dit…

Tout à fait d'accord avec l'anonyme, rien à rajouter.

Anonyme a dit…

pff jmabaisserai meme pas a repondre a largumentation pauvre et ridicule de gordon qq chose et toute sa compagnie créole .Ce film est absolument subjuguant, emouvant , maginfique , sublime et jen passe .Il est à voir tout simplement et faites votre propre opinion .on en sort pas indemne ..

Anonyme a dit…

rob gordon " a toujours raison", sauf quand il a tort.

Eh oui, a t'entendre, on dirait qu'il faudrait un film avec un scénario froid, sans sentiment pour justement ne pas faire chialer les demoiselles.
pffff

Anonyme a dit…

à croire que l'auteur du premier commentaire, ne sais pas ce que c'est que de perdre un être aimé, même si c'est un film on retrouve dans les regards, l'envie de faire revivre la personne perdue, par les moyens les plus impensables... en fait il est très touchant ce film, simple et vrai, malgré le scénario un peu "tarabiscoté". je conseille à ceux qui n'ont pas aimé, d'apprécier la vie de ceux qu'ils aiment, rien n'est acquis, et de ne pas juger quelque chose, qui a certains autres parle.

Anonyme a dit…

Franchement c'était un film qui pousse à la réflexion, rien à dire sur se point.
Il n'a peut-être pas caché ses intentions, mais le personnage montre bien que se n'est pas important pour lui et puis un peu de gratitude pour la personne qui donne sa vie pour la votre, je ne vois pas où est le mal gar

Anonyme a dit…

intrigue du film pourri mais tout le reste est a coupper le souffle

Je suis tombé sur ce blog par hasard et vais me dépêcher de le rayer de mes listes tant la "légèreté" des commentaires de Rob Gordon me sidère. plus lourd tu meures. Cela me rappelle cette expression: "la critique est facile, mais l'art est difficile", là ce n'est plus de la critique mais des rafales de kalachnikov gratuites et méchantes.

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz