19 déc. 2007

MA VIE N'EST PAS UNE COMÉDIE ROMANTIQUE

Ma vie n'est pas une comédie romantique n'est pas une comédie romantique... mais pas loin quand même. Sous couvert d'un hommage tendre et moqueur à un genre pas toujours original mais souvent très réconfortant, Marc Gibaja (l'un des créateurs de la fameuse "Minute blonde") brode une comédie délicieusement grincheuse, qui parviendra sans doute à réconcilier les cyniques, les nerds et les fans de cinéma sucré.
L'atout numéro un du film, c'est son acteur principal. Comme souvent lorsqu'il croit en ce qu'il joue, Gilles Lellouche livre une prestation tout à fait jouissive, se fondant parfaitement dans la peau de cet ours pas aimable, pas rasé et pas vraiment sociable. Le regarder s'amuser est un plaisir de tous les instants, qui justifie à lui seul d'aller voir le film. Face à un type aussi impressionnant, Marie Gillain fait ce qu'elle peut, et s'acquitte plutôt bien d'un rôle assez savoureux.
Le côté "hommage aux comédies romantiques" n'est pas le plus convaincant. Si les fans de Quand Harry rencontre Sally se pâmeront littéralement devant quelques plans explicitement piqués au film de Rob Reiner, c'est à peu près tout. Le film de Gibaja convainc surtout par sa fraîcheur permanente, son sens de la réplique pourrie et son amour des situations anti-glamour.
L'amusement est maximal, le plaisir entier. Sans basculer dans la parodie ou dans une quête de l'originalité à tout prix, Ma vie n'est pas une comédie romantique surprend régulièrement par le léger décalage qu'il apporte à des situations bien classiques. En témoignent une rencontre au rayon papier toilette (d'où l'affiche du film), un mariage façon Star Trek ou une ode assumée au sexe sans sentiments. Les personnages secondaires sont à l'unisson, leurs statuts traditionnels étant compensés par une bonne dose de marginalisme. C'est le cas du meilleur pote bedonnant et légèrement neuneu qui découvre la sexualité avec une ado de moins de seize ans (Laurent Ournac, à mille lieues des productions TF1), ou du petit garçon, pas spécialement futé, et dont l'occupation favorite consiste à manger des fleurs. Des détails qui montrent que Ma vie n'est pas une comédie romantique est un film légèrement différent des autres, juste assez en tout cas pour ne faire fuir ni les fans du genre, ni les sans coeur allergiques aux films avec Hugh Grant.
8/10

2 commentaires sur “MA VIE N'EST PAS UNE COMÉDIE ROMANTIQUE”

MG a dit…

super d'accord avec toi... t'as effectivement toujours raison. Je vais suivre tes conseils avisés... et retourner voir ce film que j'ai réalisé.
MG

Rob Gordon a dit…

Tu as raison, retourne le voir, ça vaut le coup.
Et allez-y tous, nom de nom.

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz