10 janv. 2007

L'INCROYABLE DESTIN DE HAROLD CRICK

Voilà un pitch digne de Charlie Kaufman : un matin, un type ordinaire se réveille et découvre que sa vie est désormais commentée par une narratrice au fur et à mesure qu'il la vit. D'abord déboussolé, il finit par accepter cette idée ; jusqu'à ce que la voix annonce sa mort prochaine...
Un concept original et potentiellement ravageur. D'autant qu'au lieu d'étirer son concept à loisir (à la manière de Kaufman dans l'excellent mais torturé Adaptation.), le jeune scénariste Zach Helm préfère dessiner un portrait tendre au burlesque teinté de spleen. Si Harold Crick est victime d'une telle mésaventure, c'est sans doute parce que sa vie est trop banale, rythmée par des préceptes débiles (compter le nombre de mouvements de sa brosse à dents) mais surtout pleine de vide.
Autour du génial Will Ferrell (aussi bon en clown triste que dans son habituel rôle de gros débile), Marc Forster a réuni un casting hétéroclite et vraiment convaincant, de Maggie Gyllenhaal à Dustin Hoffman. Mais si la direction d'acteurs est sans faille, la réalisation relève de l'abomination : l'image est laide, presque sale, et le cadre franchement négligé. Dommage que Forster ne se soit pas appliqué à rendre hommage à l'originalité du propos en mettant un peu de vie et de surprises dans son univers visuel.
Au final, L'incroyable destin de Harold Crick sonne comme un film ludique et touchant. Pas plus. Sans doute parce qu'une fois encore, le concept a tué l'âme même du film. Les bons moments sont légion, mais on attend toujours plus d'un sujet pareil. Le film signe en tout cas la naissance d'un acteur crédible (Ferrell) et celle d'un scénariste singulier (Helm, dont le premier film en tant que réalisateur a l'air bien barré). C'est déjà énorme.
6/10

1 commentaire sur “L'INCROYABLE DESTIN DE HAROLD CRICK”

Fred a dit…

J'ai trouvé ce film vraiment super, et l'analyse final de Dustin Hoffman qui dit en gros "Ce film aurait pu être mieux, il est juste correct", je trouve ça très fort. J'ai vraiment beaucoup ri, l'acteur Will Ferrell est aussi très bon.

 
"Bienvenue au royaume du pisse-froid inculte qui est au cinéma ce que Philippe Manoeuvre est au rock" (© Trollman)
© 2009 TOUJOURS RAISON.. Tous droits réservés
Design by psdvibe | Bloggerized By LawnyDesignz